top of page
Rechercher

Communiqué: Un Nightjet quotidien de/vers Bruxelles encore cette année !

Après une bonne nouvelle concernant le train de nuit d'European Sleeper fin décembre 2022, le train de nuit semble se remettre sur les rails ! Ainsi, à partir de l'horaire d'hiver de décembre 2023, Nightjet assurera une liaison quotidienne entre Bruxelles et Vienne.


Grâce aux connexions étrangères


Nous aurons ces liaisons supplémentaires grâce aux nouvelles voitures ÖBB Nightjet qui circuleront de Vienne à l'Italie et à la iaison par train de nuit entre Paris et Berlin. La liaison avec l'Italie libère les wagons - malheureusement anciens - pour la liaison avec Bruxelles et Vienne. La deuxième liaison Paris-Berlin passera plutôt par le sud du Luxembourg, via Strasbourg, mais nous pourrons aussi en profiter à Bruxelles! À Mannheim, juste en dessous de Francfort am Main, les voitures en provenance de Bruxelles et de Paris seront échangées tard dans la soirée, et celles en provenance de Vienne et de Berlin tôt dans la matinée, ce qui permettra d'offrir des correspondances beaucoup plus variées de et vers Bruxelles sans changement de train. Pendant le sommeil, tout le monde ira dans la bonne direction.


Le train de nuit, enfin une option de transport public à part entière


"Back on Track Belgium" se réjouit de la perspective d'une liaison quotidienne par train de nuit pour la première fois. Maintenant, les billets (abordables) sont rapidement épuisés. En haute saison, de nombreux intéressés ne trouvent plus de billet. Cela décourage et rend l'avion attrayant. Une offre plus régulière fait du train de nuit une option de transport public à part entière : des horaires réguliers à des prix acceptables et pas de sardines à cheval. Nous espérons donc que la DB allemande, la SNCF française et la SNCB belge vont maintenant retirer complètement la carte des trains de nuit. Mais les décideurs politiques sont certainement encore (plus) à venir. Lorsqu'ils verront que ces trains de nuit supplémentaires sont également largement utilisés, ils pourront adapter leurs politiques (davantage) en conséquence. C'est indispensable pour les joueurs actuels et nouveaux qui sont encore en train de développer leur offre", se réjouit le porte-parole Alexander Gomme. "Ce n'est pas encore une liaison Paris-Bruxelles-Berlin comme en 2014 pour laquelle nous travaillions déjà, mais cela montre que Bruxelles est une destination importante. Cela s'inscrit donc parfaitement dans notre projet dans lequel nous voyons Bruxelles comme un hub européen des trains de nuit".




290 vues0 commentaire
bottom of page