top of page
Rechercher

Communiqué: Date de mise en service European Sleeper annoncée, l'investissement très nécessaire

Hier, la date exacte a été annoncée pour la mise en service du train de nuit tant attendu d'European Sleeper au départ et à destination de Bruxelles. Les 25 et 26 mai marqueront donc de nouvelles étapes pour la renaissance du train de nuit. Trois fois par semaine, le train effectuera un aller-retour via la Belgique et les Pays-Bas. Malheureusement, l'ensemble du parcours ne peut être effectué jusqu'à Prague en raison de travaux sur la ligne Berlin-Dresde, ce qui limite sa capacité à cet endroit et ne permet pas d'obtenir un sillion.


Back on Track Belgium, l'asbl qui œuvre pour que la Belgique redevienne une plaque tournante des trains de nuit, se réjouit d'avoir enfin des nouvelles concrètes : "Ce train permet non seulement de voyager de nuit vers les Alpes, mais aussi vers la grande métropole de Berlin, qui permet de poursuivre vers l'Europe centrale et orientale. Certes, nous attendons encore de voir la qualité des wagons. Comme l'a souligné la coopérative elle-même, elle commence avec des wagons loués, car les achats de nouveaux wagons-lits, en raison de la marginalisation des moyens de transport par les gouvernements (européens) au cours des 20 dernières années, personne - à l'exception de l'ÖBB autrichien qui est actuellement le leader du marché - n'a encore construit de nouveaux wagons. Comme le nombre de wagons reste le même et que tous les wagons sont déjà en service quotidien pendant la saison, chaque nouveau train cannabalise un morceau d'un autre train de nuit, ce qui est également l'une des raisons pour lesquelles si peu de nouveaux trains de nuit voient le jour. Pour obtenir davantage de trains de nuit, le parc de wagons doit être élargi, et European Sleeper en est conscient. Et la demande est là, comme le montrent les réactions actuelles.

Un organisme, qu'il s'agisse d'un gouvernement ou d'un constructeur de wagons-lits privé, fournissant un parc de voitures modernes pour les trains de nuit signifierait vraiment une renaissance de l'offre. Il suffit de regarder la France. L'État français rénove en masse les wagons-lits et les met à la disposition de tiers (aujourd'hui uniquement la SNCF en attendant l'arrivée d'autres fournisseurs). C'est vraiment une renaissance. La Belgique peut le faire aussi ! Nous l'avons calculé nous-mêmes. Elle ne nécessiterait qu'une fraction des fonds tels que le Green Deal, Fitfor55..... Non seulement l'écologie en bénéficierait, mais aussi l'économie avec plus d'emplois, de recettes fiscales...".


Pour rappel, notre webinaire pour un investissement en Belgique est disponible ici.

78 vues0 commentaire
bottom of page